Essais auto | Dacia | Dacia Logan | Photos Dacia Logan MCV | Fiche Technique Dacia Logan MCV
2007-

Dacia Logan MCV

Atout prix de 5 à 7

Deux ans après la commercialisation de la Logan, Dacia enrichit sa gamme avec la Logan MCV, un break très habitable, proposant jusqu'à 7 places, pour un tarif très attrayant démarrant à 8.800 €. Mais à ce prix là, l'équipement est réduit au strict nécessaire.
Philippe LACROIX, le 29 janvier 2007

Dacia Logan MCV
Des retouches bienvenues sur la face avant par rapport à la berline

La Logan était forcément appelée à se décliner en break, car sa philosophie de berline familiale bon marché correspond tout à fait à la nombreuse clientèle appréciant la formule du break et sa fonctionnalité avant toute chose. Et avec la Logan MCV, qui veut dire en clair, mais pas en français, Multi Convivial Vehicle, elle va être servie.

D'ailleurs Renault, la maison mère de Dacia, a pu mesurer l'engouement d'un tel produit, quand le 1er avril, sur notre site webcarcenter, nous avons annoncé la commercialisation immédiate d'une pré-série à un tarif semblable à celui affiché aujourd'hui, à condition d'aller chercher la voiture à l'usine, non loin de Bucarest. Bref, un poisson d'avril qui a démontré que le break était attendu avec impatience et qui n'a pu qu'inciter le constructeur français, en mal de nouveaux produits, à accélérer sa sortie. Merci webcarcenter.

Voilà donc la Logan break qui reprend la conception simple et robuste héritée de la berline en y ajoutant de la modularité et une surface de chargement étonnante.

4,45 m de long bien utilisés

Dacia Logan MCV
Un porte-à-faux arrière réduit

Pour ce faire, ses dimensions ont sensiblement évolué puisqu’elle est plus longue de 20 cm, soit 4,45 m et surtout que son empattement de 2,90 m gagne 27 cm, ce qui veut dire que le porte-à-faux arrière est réduit de 7cm, une bonne chose pour l'équilibre général, surtout en charge.

La Logan MCV profite également des enseignements stylistiques du Concept Logan Steppe présenté au salon de Genève 2006 et qui préfigurait le break. Ainsi, elle se distingue de la berline par un bouclier avant redessiné dans sa partie inférieure. Une entrée d’air plus large, le contour de calandre élargi et de nouvelles niches pour les feux anti-brouillard confèrent à la voiture une personnalité plus affirmée.

Le pavillon surélevé d'une dizaine de centimètres par rapport à la berline, surmonté de barres de toit, laisse percevoir une bonne sensation d’espace. De profil, la MCV reçoit de nouvelles baguettes de protection latérales plus larges sur les portières car étant destinée à des usages plus intensifs, et pour cette raison, elle bénéficie d’un ski de protection situé sous le groupe motopropulseur et d’un tout nouveau dispositif d’étanchéité à la poussière de la boîte de vitesses et des transmissions. À l’arrière, les feux, associant verticalité et formes arrondies, sont bien protégés et encadrent deux portes battantes à ouverture 1/3-2/3.

De la place pour 7

Dacia Logan MCV
Un poste de conduite sobre, identique à la berline

Le poste de conduite est semblable à la berline. Ainsi, la planche de bord monobloc a été reconduite pour sa capacité à éliminer les jeux d’accostages et à garantir une bonne tenue dans le temps. De même, les panneaux de porte sont constitués d’une seule pièce. Les matériaux et les tissus ont été choisis dans le but de confirmer la perception de solidité.

La Logan MCV est proposée en version 5 places ou 7 places avec l'adoption d'une troisième rangée de sièges, assez facilement accessible, facturée 500 €. Les passagers rentrent par la porte arrière et peuvent faire basculer assez facilement le siège du deuxième rang grâce à une commande unique située en haut du dossier. L’appui-tête est escamotable afin de faciliter la manoeuvre. Grâce aux vitres de custode entrebâillantes, les passagers du troisième rang pourront toujours laisser entrer un filet d’air.

Les différents espaces de rangement présents dans l’habitacle peuvent offrir une capacité totale allant jusqu’à 54 litres. Bacs de rangement sous console et dans les portières avant et arrière, poches aumônières ou encore emplacement type bouteille 1,5 litre près du troisième rang.

Pratique et modulable

Dacia Logan MCV
De la place pour 7 personnes

La capacité de chargement affiche 700 litres en version 5 places et jusqu’à 2.350 litres en configuration 2 places. Lorsque 7 personnes voyagent à bord de Logan MCV, le coffre conserve encore un volume de près de 200 litres. A noter que le filet de retenue des bagages, en option, est indispensable pour éviter que les paniers à provisions ou autres paquets se promènent dans la malle et tombent à l'ouverture des portes. Selon les versions, les passagers des rangs arrière pourront également profiter d’une vaste capucine située au plafond. Les portes arrière battantes ne sont pas en reste puisqu’elles intègrent un bac de rangement et un filet sur leur face intérieure.

Sur la version 7 places, la banquette arrière du troisième rang peut être mise en portefeuille ou entièrement rabattue contre la banquette du deuxième rang. Une fois dans cette position, elle peut être également retirée. Même modularité pour la banquette du deuxième rang, dont la mise en portefeuille est possible en 1/3- 2/3 selon les versions, et qui peut également être rabattue contre les sièges avant pour une capacité de chargement maximale.

La répartition asymétrique 1/3-2/3 des deux portes permet, en fonction des besoins, de n’ouvrir qu’une seule porte. Par ailleurs, chacune des deux portes peut s’ouvrir suivant trois angles différents de 40°, 90° et 180°.

3 essence de 75 à 105 ch et un diesel de 70 ch

Dacia Logan MCV
Le filet de coffre est indispensable (100 € de plus)

Sous son capot, la Logan MCV reprend la gamme de moteurs en service dans la berline et issue de la banque d'organes Renault, soit trois motorisations essence et un diesel. Pour les trois essence il s'agit du 1,4 litre de 75 ch, du 1,6 litre de 90 ch et du 1,6 litre 16 soupapes délivrant 105 ch donnant à ce break des performances honnêtes, le 0 à 100 km/h en 11''8 et une vitesse maximale de 174 km/h et la faculté de tirer honorablement son épingle du jeu notamment en charge. Toutefois, la Logan n'étant pas un véhicule très sophistiqué et suréquipé, elle en tire l'avantage de ne peser sur la balance que 1.165 kg, pour la version d'entrée de gamme bien entendu.

Pour le diesel, on retrouve le 1,5 litre dCi de 70 ch doté d’un système d’injection directe common rail de seconde génération qui procure de bonnes prestations et surtout une consommation moyenne de 5,3 l/100 km. Cependant, avec un poids de 1.205 kg pour la version 5 places et 1.245 kg pour la 7 places, il ne faut pas s'attendre à des miracles sur la route surtout en charge.

Certes le couple est supérieur aux moteurs essence, mais 10 chevaux lui seraient largement profitable d'autant que le dCi 80 ch existe, sans parler du 105 ch. Sans doute, ces motorisations viendront compléter la gamme plus tard, au moins en France pour combler une clientèle consommatrice de mazout.

Un comportement honnête

Dacia Logan MCV
Un coffre géant

Sur la route, on ne peut pas dire que la conduite de la Logan MCV, comme la berline, provoque de l'enthousiasme. Rien n'est fait pour cela, ni l'ambiance intérieure, ni ses qualités routières, mais tel n'est pas son challenge et le défi est ailleurs. Il s'agit en fait de mettre sur le marché un outil, plutôt qu'un jouet, une voiture utile sans le futile et aligner un tarif qui laisse l'impression de faire une très bonne affaire.

Pour autant, la Logan MCV démontre un comportement routier sans mauvaise surprise, mais il est vrai que le train avant de type pseudo-McPherson à bras triangulé avec barre antidévers est dérivé de celui de la Clio 2, et son train arrière associe ressorts hélicoïdaux et amortisseurs verticaux à course de suspension augmentée afin d’adapter le véhicule aux routes les plus mauvaises.

Toutes les boîtes de vitesses sont à 5 rapports, mais les deux derniers sont trop longs et à la moindre pente, le manque de cavalerie se fait cruellement sentir. Surtout en charge. Cette cavalerie se laisse aussi trop entendre dans l'habitacle, car il est nécessaire de tirer sur les régimes et curieusement, c'est le diesel qui se montre le plus discret.

De 8.800 € à 15.130 €

Dacia Logan MCV
Un profil bien équilibré

Rien à dire sur le freinage assuré par des freins à disque à l’avant et à tambour à l’arrière. Les versions pourvues de l’ABS sont équipées d’un système Bosch de dernière génération avec répartiteur électronique de freinage, que l’on retrouve également sur Mégane II.

Quant à la direction, non assistée en début de gamme, elle n'est pas spécialement directe avec ses 4,5 tours de volant. Mais pour 8.800 €, il ne faut pas s'attendre à décrocher la lune.

Le tarif de la Logan MCV 7 places démarre à 10.640 € et n'est pas disponible avec le 1,4 litre, ce qui se comprend. Avec le diesel la facture grimpe à 11.940 €. Mais si l'on tient à un peu plus de confort en optant pour la version haut de gamme à 12.590 € et en lui ajoutant la climatisation (890 €), les jantes alu (440 €), la peinture métallisée (340 €), deux airbags latéraux (240 €), les vitres arrière électriques (140 €), une radio CD avec MP3 (390 €), le filet de retenue de bagages (100 €) et la capucine (100 €), l'addition se corse à facilement plus de 15.000 €. Comme rouler en Logan devient presque du snobisme, pourquoi pas? Enfin, la garantie de 3 ans est appréciable, qu'attend Renault pour en faire autant?

Quoiqu'il en soit, la saga Logan ne fait que commencer. A venir la berline deux volumes, plus courte, la fourgonnette, le pick-up en version 4x2 et 4x4...Tout une gamme pour les petites bourses et de quoi les exciter.

Plus d'infos sur Dacia Logan

Liens sur Dacia Logan

accueil  |   les annonces  |   actualitÉs  |   services  |   espace pro  |   contact  |   flux rss
Qui sommes nous?