Essais auto | Citroën | Citroën C4 Grand Picasso | Photos Citroën C4 Grand Picasso | Fiche Technique Citroën C4 Grand Picasso
2006-

Citroën C4 Grand Picasso

Le monospace compact « Plus »

Entre Xsara Picasso et C8, Citroën complète sa gamme en donnant naissance à un compact de 7 places. Plus grand, plus habitable, plus lumineux et parfaitement modulable, le C4 Grand Picasso se présente par rapport à la concurrence comme le « plus » du segment qu'il convoite. Les chiffres lui donnent raison.
Philippe LACROIX, le 02 octobre 2006

Citroën C4 Grand Picasso
Une ligne réussie

Avec 4,59 m de long, 1,83 m de large et 1,66 m de haut, le nouveau monospace de Citroën qui prétend appartenir au segment des « compact 7 places » affiche des mensurations supérieures à celles de ses concurrents. Le C4 Grand Picasso dépasse par exemple en longueur le nouveau Kia Carens de 5 cm, le Grand Scénic de Renault de 10 cm, le Zafira d'Opel de 12 cm et le Corolla Verso de Toyota de 23 cm.

En toute logique, le constructeur au double chevron annonce donc une habitabilité record, mais à partir de quelles dimensions, un « monospace compact » devient-il un « monospace » ? Là est la question. En effet, le C8 n'est que de 13 cm plus long, avec la particularité toutefois de disposer de deux portes coulissantes électriques, tandis que l'Espace, le seigneur de la catégorie, ne dépasse le C4 Grand Picasso que de 7 cm.

Autrement dit, le C4 Grand Picasso est aussi le plus encombrant de sa catégorie mais il va certainement intéresser la clientèle de la catégorie supérieure. Ses prestations les lui autorisent, d'autant que son look se montre plutôt avenant.

Une ligne bien équilibrée

Citroën C4 Grand Picasso
Un arrière original et plaisant

Voilà donc le Picasso vu dans sa deuxième période, et après l'ovoïde, c'est le tour d'un cubisme adouci qui ne manque pas d'expression et de proportions bien calibrées. Les volumes du véhicule dégagent de la puissance et sont mis en valeur par les traits très épurés de la carrosserie qui contribuent à un excellent Cx de 0,31.

A l’avant, le pare-brise panoramique vient s'accrocher très loin dans le toit, ce dernier pouvant être vitré et surteinté. Par ailleurs, les formes bien travaillées des projecteurs, soulignées sur toute leur largeur par les clignotants, donnent du caractère au véhicule. Ils sont reliés par les baguettes chromées qui prolongent le double chevron incrusté au milieu du capot et font office de signature esthétique de la marque. Cet aspect clinquant n'est pas toujours du meilleur goût, mais le C4 Grand Picasso l'accepte bien.

De profil, on se réjouit des grandes surfaces vitrées latérales séparées par des montants de couleur sombre, donnant la perception d’une continuité du vitrage. La ligne du pavillon, dans le prolongement parfait du pare-brise, s’étire jusqu’au déflecteur arrière dans un mouvement très pur. A l’arrière les feux très originaux par leur forme et la dimension des lignes de lumière utilisées, donnent à la voiture une allure très personnelle.

Un habitacle lumineux

Citroën C4 Grand Picasso
Un toit panoramique dans le prolongement d'un pare-brise géant

Le sentiment de luminosité est la première sensation perçue en pénétrant dans l'habitacle et aucun passager n'est sacrifié. Le pare-brise panoramique qui vient sur la tête des passagers avant a été rendu possible en reculant la traverse du pavillon de plus de 30 cm par rapport à un monospace conventionnel et a nécessité la pose de stores pare-soleil coulissants comme dans les postes de conduite des TGV ou des hélicoptères.

Assis derrière le volant, c'est la visibilité qui prédomine, notamment celle de ¾ avant, grâce aux montants très fins des fenestrons et à leur forme réduisant considérablement l'angle mort, et celle de ¾ arrière grâce à la taille des vitres de custode, ce qui facilite les manoeuvres.

Ainsi, le C4 Grand Picasso mérite bien son surnom de « visiospace », inventé par Citroën, surtout quand on choisit l'option du toit en verre. Et pour faire bonne mesure, il se distingue en termes d’éclairage avec 32 sources de lumière possibles, pour créer une ambiance chaleureuse dans l’habitacle et faciliter la vie au quotidien.

Des éclairages inédits

Citroën C4 Grand Picasso
Une ambiance nocturne douce et sympathique

Son éclairage de nuit a fait l’objet d’une attention toute particulière. Ainsi, des guides de lumières sous le bandeau central de la planche de bord, dans les panneaux de portes et au pavillon diffusent une lumière douce et indirecte, réglable avec une commande située en partie basse de la planche de bord.

Ces guides sont complétés de petites leds dans les commandes d’ouverture de porte et dans le plafonnier avant. Les passagers disposent de liseuses au dos des sièges avant. Pour s’en servir, il suffit de déplier la tablette aviation et d’actionner l’interrupteur qui commande la liseuse. En outre pour faciliter la recherche d’objets, les rangements dans les panneaux de portes avant s’éclairent automatiquement dès que l’on approche la main. Autre nouveauté, une lampe nomade rechargeable est disponible dans le coffre. Elle répond à deux fonctions, lampe torche et éclaireur de coffre. En lampe torche, son autonomie est d’environ 45 minutes et elle se recharge dès qu’on la remet en place sur son support et que le moteur tourne.

A l’extérieur, des éclaireurs latéraux automatiques, implantés sous les rétroviseurs, permettent de faciliter l’entrée et la sortie du véhicule de nuit.

Beaucoup d'espace et de rangements

Citroën C4 Grand Picasso
Des rangements à profusion

Assis derrière le volant du C4 Grand Picasso, on a bien le sentiment d'être dans une Citroën qui a pour habitude de présenter des postes de conduite originaux ayant pour mission plus de fonctionnalité. L'intention est louable, mais le résultat pas toujours atteint. Ainsi, on retrouve le fameux volant à moyeu fixe en service sur la C4 berline, remarquable par sa conception et accueillant une foule de commandes faciles d'accès puisque justement elle ne tourne pas avec le volant. De la même manière, les palettes derrière le volant, pour monter et descendre les vitesses de la boîte automatique, sont fixes et se trouvent sans hésitation.

Le nouveau frein de stationnement électrique automatique, dont la commande est implantée sur la planche de bord, permet la suppression du levier de frein à main entre les sièges avant. Le sélecteur pour le choix de la position de la boîte automatique étant également placé derrière le volant, rappelant le levier de la DS, l’espace au centre de la planche de bord se voit totalement libéré. La traditionnelle console centrale a donc été supprimée permettant la mise à disposition d’un grand rangement central réfrigéré. Et ce n'est pas les rangements qui manquent, il y en a partout, grands et petits. Toutefois, on retrouve une petite console centrale dans le cas du choix d'une boîte mécanique, pas vraiment préconisée par Citroën.

Un tableau de bord central à revoir

Citroën C4 Grand Picasso
Un bloc de compteurs pas bien lisibles

Les commandes de climatisation ont dû être déportées aux deux extrémités de la planche de bord, ce qui n'est pas la solution la plus judicieuse pour le conducteur.

En revanche, les compteurs et les indications sont regroupés sur un seul écran au centre de la planche de bord, contrairement à la berline offrant trois zones d'affichage assez perturbantes, mais pour autant sa lisibilité est loin d'être parfaite. En effet, sous la visière, le compteur de vitesse digital est masqué par la main droite posée sur le volant et à l'époque où la vitesse est réprimée au kilomètre près, il y a danger pour son porte-feuille et son permis. Rejeté à l'extrême droite de l'écran, le compte-tours n'est pas non plus un modèle de lecture et son affichage digital programmé de 250 tours en 250 tours ne sert alors pas à grand chose.

Toutes les indications chiffrées sont dans l'ensemble trop petites et il faut avoir le bras long pour remettre son compteur journalier à zéro. Même reproche pour l'écran GPS trop loin des yeux. A noter que cet écran est, suivant le niveau de finition, personnalisable en termes de couleurs et d’informations affichées. Son fond est jaune avec cinq réglages de couleurs disponibles.

Habitabilité remarquable

Citroën C4 Grand Picasso
De la place pour 7 personnes

Avec ses trois rangées d’assises le C4 Picasso peut accueillir confortablement jusqu’à sept passagers. En termes de largeur aux coudes c’est le véhicule le mieux placé de sa catégorie et le plus homogène sur les trois rangs.

L’espace entre les sièges avant, qui peuvent se rehausser de 5 cm, favorise la convivialité entre les passagers avant et arrière et apporte une visibilité accrue pour le passager en place centrale au rang 2 dont les fauteuils sont d'égale dimension. Un avantage qui permet d'installer un siège enfant à la place du milieu. Ces trois sièges de rang 2 disposent chacun d’un réglage longitudinal sur 13 cm et d’une position confort avec réglage du dossier et de l’assise.

Une troisième rangée de sièges permet d’installer deux passagers adultes qui bénéficient d’un plancher creusé, améliorant l’espace pour les jambes et le confort global. En revanche, les appuis-tête ne disposent pas de réglages intermédiaires, ils sont soit baissés, soit montés au maximum.

Une modularité très facile et rapide

Citroën C4 Grand Picasso
Un coffre modulable et géant

La modularité du C4 Picasso a été travaillée et étudiée, de façon à ce que l’habitacle soit transformable rapidement et très facilement, tout en conservant tous les sièges dans le véhicule. Les sièges du rang 2 et 3 sont escamotables en un seul coup de main lorsqu’on tire sur la sangle, sans retirer les appuie-tête. Sièges escamotés, le plancher de chargement du coffre est alors continu, parfaitement plat et totalement dégagé jusqu’à l’arrière du rang 1.

L’accès au rang 3 est particulièrement aisé grâce à une cinématique originale des sièges. L’assise des sièges latéraux en rang 2 remonte automatiquement vers le dossier, comme un siège de cinéma, lorsqu’on actionne la commande placée sur le haut du dossier, puis d’un simple mouvement de la main, le siège coulisse et vient se positionner derrière le siège de rang 1, dégageant ainsi au maximum l’espace pour accéder aux places de rang 3.

Dans sa configuration la plus courante, en 5 places, le volume du coffre sous cache-bagages affiche une capacité de 576 litres et en configuration tous sièges escamotés, le volume maximum atteint 1.951 litres. Un filet de retenue des charges hautes peut être installé en arrière des sièges de rang 2 ou de rang 1. D'autre part, le C4 Picasso peut être équipé d'une lunette ouvrante. Hélas, la roue de secours n'existe qu'en option et en galette à condition de ne pas bénéficier d'une suspension pneumatique.

Un bon confort général

Citroën C4 Grand Picasso
Des fauteuils très confortables

Le confort de suspension, thème cher à la marque, est assuré par un système traditionnel métallique, et peut, suivant les niveaux de finition, être remplacé par une suspension pneumatique sur l’essieu arrière. Cette dernière offre un confort accru, permet de conserver une assiette constante, quelle que soit la charge et donne aussi la possibilité d’abaisser ou relever le seuil de coffre, véhicule à l’arrêt, pour faciliter le chargement d’objets. Enfin, elle assure une tenue de route sans reproche, même sur le mouillé.

Le C4 Grand Picasso présente de série la climatisation, mais peut être équipé d’une climatisation automatique quadrizone avec des réglages individualisés des débits d’air, positionnés à mi-hauteur sur les montants à droite et à gauche en rang 2. La fonction « rest » permet de maintenir la ventilation, moteur coupé, pendant des arrêts courts, jusqu’à 8 minutes, suivant l’état de charge de la batterie.

Le confort olfactif a été aussi très étudié de façon à préserver la qualité de l’air dans l’habitacle avec un parfumeur d'ambiance comme dans la C4 berline, mais aussi avec un capteur de qualité d'air qui détecte un niveau trop élevé de pollution dans l’air extérieur, ferme la trappe d'entrée d'air et déclenche le recyclage automatique.

Des équipements qui simplifient la vie

Le C4 Grand Picasso offre à son conducteur des équipements qui permettent de faciliter et sécuriser la conduite, pour plus de sérénité au volant. Ainsi, on peut énumérer le frein de stationnement automatique qui peut servir de secours pour stopper la voiture sans craindre une variation de trajectoire, l'aide au démarrage en pente, le système de place disponible pour ceux qui n'ont pas l'oeil en informant si l'espace est suffisant pour se garer, l’aide au stationnement avant et arrière, l’alerte de franchissement involontaire de ligne, les projecteurs directionnels xénon bifonction, le limiteur et le régulateur de vitesse, la détection de sous-gonflage ou encore le téléphone avec un dispositif mains libres Bluetooth.

4 motorisations, 3 boîtes de vitesse

Citroën C4 Grand Picasso
Des feux arrière joliment dessinés

Sous son capot, le C4 Grand Picasso propose dès le lancement quatre moteurs. Une gamme qui s’articule autour de deux moteurs essence, le 1,8 litre 16V de 127 ch accouplé à une boîte mécanique à 5 rapports et le 2 litres 16V de 143 ch associé à la nouvelle boîte pilotée 6 vitesses ou à une boîte de vitesses automatique à 4 rapports, et de deux moteurs Diesel HDi dotés en série du filtre à particules le 1,6 litre de 110 ch pouvant être accouplé à la boîte manuelle à 5 rapports ou à la boîte pilotée 6 vitesses, et le 2 litres de 138 ch uniquement disponible avec la boîte 6 pilotée.

Evidemment, les gros moteurs correspondent mieux à la philosophie de la voiture qui est amenée à recevoir pas mal de charge et le plus agréable est sans nul doute le 2 litres essence, plus vif et plus doux à la fois, le moins bruyant. Certains préféreront le 2 litres diesel pour son couple à bas régime, son maigre budget consommation, en passant sur l'inconvénient de se parfumer les mains au mazout à chaque remplissage du réservoir.

Quant à la boîte pilotée déjà en service sur la C4 berline, elle est aussi en phase avec l'esprit d'un monospace et son fonctionnement qui reçoit l'aide de l'hydraulique se montre tout à fait correct. Rien à voir avec le système lymphatique et perfectible qui sévit sur les petit modèles de la gamme PSA.

Les prix catalogue s'échelonnent de 21.000 € à 30.350 €, ce qui est une bonne base pour appliquer des tarifs promotionnel si chers à Citroën.

Les Concurrentes
Kia Carens
VW Touran
Opel Zafira
Toyota Corolla Verso
Renault Scénic

Plus d'infos sur Citroën C4 Grand Picasso

Liens sur Citroën C4 Grand Picasso

accueil  |   les annonces  |   actualitÉs  |   services  |   espace pro  |   contact  |   flux rss
Qui sommes nous?