Kia Sorento

2003-
Essais auto | Kia | Sorento
KIA SORENTO
De sérieux atouts
Le créneau des SUV (Sport Utility Véhicule) est en pleine expansion et Kia qui cherche à mieux s'implanter n'a pas hésité à développer un produit pour y figurer. Et le Sorento ne manque pas d'arguments.
Philippe Lacroix le 17 mars 2003

Cliquer pour agrandir
Après les Japonais, voilà les Coréens qui se font de plus en plus présents en Europe, sur tous les fronts, notamment celui des SUV, très porteur. Ainsi, on connaît le Terracan et le Santa Fé de Hyundai, le Rexton de Daewoo et désormais, il faudra compter avec le Sorento de Kia, un nom emprunté d'une part à la ville du sud de l'Italie, Sorrento, pour sa connotation de loisirs et de détente, et d'autre part à la "Sorrento Valley" à San Diego, réputée pour être la vallée de l'innovation technologique.
Dessiné par les stylistes de Kia Motors, le Sorento présente un look symbolisant la sportivité et la puissance, rappelant un peu l'allure du Mercedes ML. Ses roues avec jantes en aluminium de 16 pouces confirment ses capacités " off road " et ses grandes vitres latérales lui confèrent une bonne visibilité et pas mal de luminosité. Une façon de mieux apprécier l'habitacle qui respire le confort par la qualité de ses équipement fort nombreux et de l'espace qu'il offre à ses 5 passagers.

Cliquer pour agrandir
Un équipement généreux
Le tableau de bord se montre bien agencé, avec une instrumentation complète et de nombreux rangements. Tous les sièges sont réglables et le conducteur est sûr de trouver une bonne position car son siège comme le volant se règlent en hauteur. La banquette arrière est rabattable en deux parties (60/40). Le coffre est vaste comme le prouve sa contenance de 890 litres qui peut aller jusqu'à 1900 litres, une fois la banquette rabattue. La vitre du hayon peut s'ouvrir, facilitant ainsi le chargement.
En série, on trouve la climatisation (automatique en version EX Major), un lecteur CD/radio RDS et 8 haut-parleurs, les 4 vitres électriques et les rétroviseurs extérieur électriques (rabattables et dégivrants sur EX Major), et 4 airbags. Un système de navigation GPS est également de série sur EX Major.


Cliquer pour agrandir
Deux transmission au choix
Le Sorento se décline en deux versions caractérisées par des transmissions différentes.
Le EX est un 4x4 débrayable, le système pouvant s'enclencher en roulant jusqu'à 80 km/h est bloqué avec une répartition de 50% sur chaque train roulant, et permet le choix entre des rapports courts et longs. La mise en œuvre de la boîte de réduction s'effectue uniquement à l'arrêt. En mode deux roues motrices, il est alors en propulsion.
Le EX Major embarque une transmission intégrale permanente et la répartition optimale des forces de traction se fait automatiquement. En condition normale, la motricité est assurée par les roues arrière et à la moindre perte d'adhérence, les roues avant sont immédiatement sollicitées jusqu'à un maximum de 50%.
Sous son capot, le Sorento ne dispose pour l'heure que d'une motorisation, un 4 cylindres 2,5 litres turbo diesel développant 140 ch qui autorise une vitesse maximale de 170 km/h. Le freinage est constituée de 4 freins à disques ventilés accompagnés de l'ABS et de l'EBD.

Cliquer pour agrandir

A l'aise sur le bitume comme sur la terre
Sur la route, le Sorento donne satisfaction d'abord par le silence de fonctionnement et la bonne volonté de sa suspension qui filtre bien les inégalités des revêtements proposés. Ensuite, il montre une tenue de cap appréciable et s'accroche bien en virage. Sur les chemins creux ou boueux, il tire convenablement son épingle du jeu. En revanche, le levier de vitesse manque un tant soit peu de précision et les derniers rapports de boîte sont un peu longs. Le moteur n'étant pas vraiment souple à bas régime, cela pénalise les reprises et oblige à changer de rapport pour retrouver un certain punch. Autant choisir l'option de la boîte automatique à 4 rapports
Quoiqu'il en soit, le Kia Sorento demeure une bonne affaire, surtout quand on regarde ses prix, 27.530 € pour le EX et 29.990 € pour le EX Major, d'autant qu'il est assortie d'une garantie de 3 ans. Un sérieux client pour la concurrence.

 

   J'ai aimé     Je n'ai pas aimé   

L'allure générale
L'équipement complet
Les prix

La précision du levier de vitesse
La souplesse à bas régime

 

Philippe Lacroix

 

Essai Kia Sorento  | Photo Kia Sorento  |     | Kia Sorento d'occasion

accueil  |   les annonces  |   actualitÉs  |   services  |   espace pro  |   contact  |   flux rss
Qui sommes nous?