Essais auto | Peugeot | Peugeot 107 | Photos Peugeot 107 | Fiche Technique Peugeot 107
2005-

PEUGEOT 107

Une lionne aux yeux bridés

Voilà 107, la petite Peugeot d'entrée de gamme faite pour la ville, à ne pas confondre avec la Citroën C1 ou la Toyota Aygo, les cousines jumelles. Conçue par Toyota dans une usine construite par le Japonais, la 107 va bénéficier de la notoriété nippone en terme de qualité et fiabilité. Ce n'est pas plus mal.
Philippe LACROIX, le 01 juillet 2005

PEUGEOT 107
Les phares effilés et la grande bouche d'aération, la signature Peugeot

Issue de la coopération de PSA Peugeot Citroën et de Toyota Motor Corporation, la 107 est fabriquée sur le site de Kolin en République Tchèque avec un objectif de production annuel de 100.000 véhicules. Comme ses jumelles C1 et Aygo pour ne pas faire de jaloux.

Les éléments communs entre les trois marques (plate-forme, portes avant et pare-brise) ont déterminé la base de travail des stylistes de Peugeot. Ceux-ci ont bénéficié d’une certaine liberté qui a permis de réaliser une 107 en parfaite harmonie avec les modèles de la marque. Cependant on constate que pour des raisons de coûts, PSA a imposé davantage de similitudes entre ses modèles C1 et 107 visibles notamment au niveau du profil, de la découpe des portes arrière pour les versions 5 portes et de la face arrière avec des feux encadrant la vitre-hayon.

Ludique et dépouillée

PEUGEOT 107
Les feux sous un plexiglas rouges rectangulaires sont originaux

La 107 se décline donc en 3 et 5 portes, dans un style avenant, concrétisé par des porte-à-faux courts, des boucliers généreux et des formes galbées assez sympathique. Avec son gros lion sur le capot, ses phares effilés et sa grande bouche d'aération dans le spoiler, la 107 emprunte les codes stylistiques de Peugeot et s’identifie au premier regard.

Dans l'habitacle, il en va tout autrement et les triplées sont absolument identiques, à part la couleur bi-ton des tissus des sièges et le moyeu du volant accueillant un lion pour la 107. Et là, il n'y a pas vraiment lieu de se réjouir, car le tableau de bord plutôt ludique fait aussi pacotille et minimaliste, comme en témoigne la façade des commandes de chauffage en matière translucide retro-éclairée. Toutefois, tout est bien à la portée de la main et du regard avec un volant se réglant en hauteur et entraînant le compteur de vitesse qui peut se voir greffer d'un compte-tours. Egalement au titre des équipements optionnels, la 107 propose un système audio dont la façade épouse les formes galbées de la console centrale.

Habitable mais pas modulable

PEUGEOT 107
Un tableau de bord ludique mais simpliste

La 107 offre 4 places assises et une bonne habitabilité, un réel point fort compte tenu de ses dimensions, 3,43 m en longueur, 1,63 m en largeur et 1,47 m en hauteur. A l’avant, la largeur aux coudes appréciable et la bonne hauteur sous pavillon contribuent au bien-être des occupants. A l’arrière, les passagers apprécieront l’espace aux jambes et la garde au toit.

Les rangements ne manquent pas et on en compte une douzaine, intégrés à la planche de bord, sur la console ou dans les portes.

Quant au coffre, il se montre logiquement petit, 139 litres, mais il suffit soit de retirer la tablette cache-bagages pour disposer de 60 litres supplémentaires, soit de rabattre le dossier arrière (monobloc ou 50/50, selon les versions) pour obtenir une capacité pouvant dépasser 700 litres. Le déverrouillage du dossier se fait en tirant sur les languettes présentes de part et d’autre du dossier et manœuvrables depuis le coffre. Encore dommage que la banquette ne soit pas coulissante. Une roue de secours normale est placée sous le garnissage du coffre.

Trop de bruit

PEUGEOT 107
Une petite voiture avec de grandes ouvertures

Sous son capot, la 107 donne le choix entre deux moteurs, un 3 cylindres essence de 1 litre fourni par Toyota et développant 68 ch, et un diesel de 1,4 litre de 55 ch, conçu par PSA. Ils ont l'avantage de se montrer peu gourmand et ils affichent respectivement en parcours urbain des consommation de 5,5 litres et 5,3 litres. En revanche, ils se font un peu trop entendre dans l'habitacle et l'insonorisation a été carrément négligée. Le 3 cylindres émet un bruit de crécelles désagréable et il vaut mieux se fier au compte-tours, indispensable pour savoir où on en est dans les montées en régime. Le claquement du diesel, n'arrange pas les choses.

Les deux motorisations sont accouplées à une boîte à 5 vitesses et une boîte robotisée est proposée en option avec le moteur essence.

Sur la route, ce dernier ne manque pas de vivacité, le 0 à 100 km/h se fait en 13,7 secondes, mais les rapports sont un peu longs. Ainsi, en flirtant avec la zone rouge du compte-tours, à 6.400 tr/mn, les trois premiers intermédiaires montent à 50, 100 et 145 km/h au compteur, la vitesse de pointe étant annoncée à près de 160 km/h. Elle se réalise évidemment en 4ème, la 5ème étant une vitesse pour ménager la consommation sur autoroute. Avec le diesel, la vitesse de pointe frôle le 155 km/h, le 0 à 100 km/h demande 15,6 secondes, mais grâce à un couple moteur plus favorable et à un étagement de boîte plus serré (40, 70, 110 et 150 sur les intermédiaires lus au compteur), les reprises sont un peu plus franches, malgré un embonpoint de 90 kilos.

Un bon comportement routier

PEUGEOT 107
Une mini vraiment bien dessinée

Quant à la boîte SensoDrive, elle est pratique et reposante en zone urbaine pour éviter les débrayages, mais sa lenteur d'exécution pénalise parfois les reprises. Elle offre le mode automatique avec un passage des vitesses programmé ou un mode un peu plus dynamique, par impulsion sur le levier pour monter ou descendre les rapports.

En ville, la 107 se montre particulièrement agile, mais son diamètre de braquage est tout de même de 9,50 m. Sa direction assistée permet à la 107 de se faufiler sans effort et avec précision, le nombre de tours de volant de butée à butée étant de 3,3. Le freinage de la 107 est assuré à l’avant par des disques ventilés, et à l’arrière par des tambours. L’ABS, couplé au répartiteur électronique de freinage, est de série tout comme le contrôle de stabilité en courbe.

Les roues de 14 pouces sont équipées de pneumatiques de 155/65 R14 et contribuent à optimiser le bon comportement des liaisons au sol, constituées à l'avant par un système pseudo-McPherson avec une barre anti-dévers fixée sur les triangles, et à l’arrière par une traverse déformable et des amortisseurs hydrauliques.

La 107 remplace la 106 et complète parfaitement l’offre actuelle de Peugeot. Par sa petite taille, ses prestations essentielles et son prix de base relativement attractif à 8.500 €, elle est promise à un bel avenir. Cependant, il faut noter que l'option climatisation est à 900 €, la radio CD à 300 €, tandis que le supplément pour la motorisation diesel est facturé 1.600 €. Mais celle-ci n'est vraiment pas indispensable pour réaliser des économies...à moins de rouler autant qu'un taxi.

Plus d'infos sur Peugeot 107

Liens sur Peugeot 107

accueil  |   les annonces  |   actualitÉs  |   services  |   espace pro  |   contact  |   flux rss
Qui sommes nous?